Communauté de l'Herbier de poésies

lundi 29 février 2016

Rêve de carton


Rêve de carton... de tapisserie de basse lisse que l'on tisse sur l'envers pour découvrir l'œuvre en toute fin.
Un retour à la source*, un désir de retrouver la danse de la flute entre les fils de trame.


*Aubusson où j'ai fait quelques  études à l'école des arts décoratifs et dont le Directeur à l'époque était Michel Tourlière (peintre cartonnier). 



La femme papillon



À demain pour la nouvelle page de l'Herbier. 



6 commentaires:

  1. J'ai visité, il y a quelques mois, que de belles œuvres se sont créées et se créent toujours à Aubusson...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Aubusson pour ma part... j'aime ta femme papillon Adamante !!

      Supprimer
  2. Tant de media à explorer et dont on peut s'inspirer... C'est fascinant!

    RépondreSupprimer
  3. Aubusson des merveilles à y admirer, j'aimerais y aller c'est d'une telle beauté ces tapisseries !
    J'aime ton clin d'oeil...

    RépondreSupprimer
  4. j'ai visité en visite guidée les ateliers de la tapisserie des Gobelins, c'était passionnant. Et j'ai découvert beaucoup plus récemment, à l'occasion d'une exposition temporaire à la galerie nationale de la tapisserie de Beauvais, Dom Robert (http://www.domrobert.com/) qui est présenté à juste titre je crois, comme l'un des grands nom de la tapisserie d'Aubusson. Parmi les modernes je ne connaissais guère que Jean Lurçat

    RépondreSupprimer
  5. J'avais visité les ateliers... et j'avais aussitôt regretté de n'être pas millionnaire, car j'ai eu là-bas de grands coups de coeur. :)

    Merci pour cette femme-papillon, elle est superbe !

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires - ils sont en attente de modération -