Communauté de l'Herbier de poésies

mardi 26 janvier 2016

L'herbier page 31




Voici la page de ce mardi où il est question de vie, d'océan, de tempête, de remous, d'écume, de naufrage, de chaos. 

Un grand bouillonnement, une superbe moisson. 

                                                    Merci à toutes et à MarHak

                            

 Martiros Hakopian -MarHak- 



Nuit d'enfer...
Il sombra
Corps et biens
Ce géant anglais
Une nuit d'avril
Remuant l'eau de l'Atlantique
Et le monde entier,
L'océan tel un boa
Avalant sa proie, lentement
Dans une complainte
Crachant son écume,
Bave de mourant...
Des lambeaux à fleur de flots
Flottant ça et là
Au lever du jour,
Vestiges d'un fascinant
Qui avait ses faiblesses...
Plus près de toi mon Dieu
Joua l'orchestre, brave,
Tandis que le titan s'enfonçait
Cette nuit d'enfer...








Il regarde l'océan
Ailes rabattues
Il est pris dans l'arc en ciel
Il se confond avec les couleurs
Avec le ronflement des vagues
Avec le rugissement du vent
Le soleil lui est nid
Tout son être vibre
Méditation, silence
Chaque seconde est vie 


Marine D










Elle grimpe, grimpe, grimpe 
La vie qui mène là-bas
Dans les remous des jours
Sur les sentiers colorés.
De surprises en surprises,
Mon esprit s’y frotte,
S’y forge, s’y construit,
Démêlant sans cesse
Obstacles et pièges
Pour atteindre
Le but final
Au sommet du parcours
La tête hors des nuages




Tempête en Finistère
Courant d'air
Claquent les volets
S'ouvrent la fenêtre
L'eau se répand sur le bureau
Volent les papiers
Coule l'encre bleue
S'étale l'encre noire
Éponger. Papier buvard
Mots effacés
Poésie déchiquetée
Ce n'est pas le bout du monde
Juste la pluie qui est entrée
Pour tant pleurer
Juste le vent qui trop fâché
à tout brisé
Bébé c'est fini, ne pas pleurer... 


Jamadrou



Ciel et terre
Terre et neige
tous s'écoule 
vers la mer
même le sang 










Te casse pas la tête, nage !

Il fait beau derrière les nuages
Bleu rouge et noir
Noir et blanc, jaune d'or. 









Le chaos primordial



Le chaos primordial, un grand charroi d’eau et de glace, débandade printanière, terre et ciel encore confondus au point final du coït ultime présidant la séparation. Tout est là, indéfini, se cherchant, pressé d’être. Erratique palpitation primale d’une cohésion balbutiante. Dans cette gigantesque cohue, les formes se cherchent, s’expérimentent, du monstre marin au visage de l’homme. Déjà l’effroi, le cri en gestation. Le feu naissant des eaux vaporise la vie vers ce qui bientôt sera nuage. Et dans ce bouillon de la première heure, le profil de Bastet émerge lentement d’une flaque solaire comme pour indiquer au monde à venir le chemin de la sagesse.
Adamante 


Le coin des retardataires :




Vibrent les couleurs
Comme autant d’éclats
De vie, de bonheur…
Une vraie fiesta,
Pour chasser la nuit,
Naufrager les guerres…
Cueillir l’infini,
Un brin d’univers…
Chanter l’harmonie
En flammes de joie
Pour vivre ébloui
Dans un flot d’émois !...

18 commentaires:

  1. La vie n'est pas un long fleuve tranquille !!!!
    Des participations remuantes au fil des eaux, suivant les vagues des jours...
    La présentation de mon texte a dû subir quelques remous, ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Annick, la mise en page fut un vrai casse tête et j'ai failli tout abandonner. Rien ne correspond à ce que montre l'administration. Pire qu'OB. J'ai repris ce matin, en centrant il semble que cela tienne. Mais la présentation des textes n'est pas ce que je recherche. Je cherche à intégrer du code htlm (pas facile) pour avoir un logiciel de texte plus adapté à ce que je désire, ou j'émigrerai encore une fois ailleurs.
      Belle journée et merci de tes belles participations.

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si ce texte a subi des remous, mais j'aime bien le résultat en forme de coupe (ras le bol ou pas !!)

      Supprimer
    3. Je te l'avais bien dit Lili-Adamante ; Ne te casse pas la tête !
      .... Une bien belle Page !

      Supprimer
    4. Je te comprends Adamante, c'est vraiment pénible de ne pas obtenir ce que l'on aimerait. la présentation est importante. Je te faisais la remarque en clin d'œil avec l'illustration du jour...
      Je crois qu'il n'y a pas de site idéal.

      Supprimer
  2. Tableau abstrait,j'applaudis aux visions des unes et des autres, merci Admante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une belle aventure cet herbier, de beaux textes et de la profondeur. Malgré une administration qui n'a rien à envier à OB, j'ai failli y passer la nuit et le texte d'ABC est encore apparu différemment ce matin. J'aimerais bien trouver une solution au problème (ou émigrer encore une fois pour avoir ce que je souhaite dans la présentation -c'est important à mes yeux-).

      Supprimer
  3. Je sais car dès que l'on veut changer quelque chose ça foire, en tout cas pour moi, je ne suis pas experte pour mettre en page de la manière dont je le voudrais...
    Pour ma part ta présentation me va très bien Adamante, et j'apprécie cette série de textes très interessants où chacune a mis son ressenti...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai failli y passer la nuit, j'avoue que la parution aurait pu être sans tabulation, il a fallu que j'aille modifier la police de caractère dans la conception du site (et encore le texte d'ABC n'a pas suivi), j'en ai remis une couche ce matin. C'est dans la conception du site, je pense, qu'il faut modifier le code html pour arriver à modifier les paramètres de mise en page.
      Je te tiendrai au courant. Je suis abonnée à "mes trucs pour blogger", il faut suivre pas à pas, mais cela demande temps et concentration.
      Belle journée, Marine.

      Supprimer
  4. j'admire ta patience et ton savoir faire pour arriver au résultat que tu souhaites... un grand bravo Adamante j'aime beaucoup cette émergence du chaos, en ce moment je ne fais que "survoler" la blogosphère !

    RépondreSupprimer
  5. Vibrent les couleurs
    Comme autant d’éclats
    De vie, de bonheur…
    Une vraie fiesta,
    Pour chasser la nuit,
    Naufrager les guerres…
    Cueillir l’infini,
    Un brin d’univers…
    Chanter l’harmonie
    En flammes de joie
    Pour vivre ébloui
    Dans un flot d’émois !...

    RépondreSupprimer
  6. y a d'la vague mesdames!
    et un beau résultat.

    RépondreSupprimer
  7. c'est bien triste de voir un bateau couler

    RépondreSupprimer
  8. un grand bravo à toutes. un faible pour ton chaos dynamique Adamante, que je préfère à celui glaçant d'Ovide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Jeanne, pour mon petit chaos dynamique.

      Supprimer
  9. Une magnifique participation
    Bravo à toutes
    Une présentation que je trouve très bien Adamante.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup... j'avais lu certaines participations mais je suis heureuse de pouvoir voir ta page aujourd'hui.
    Merci, Adamante, d'autant que tu as eu du mal à tout mettre en page.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  11. Chaos magnifiquement ressorti des flots, remarquables interprétations sur un tableau aux subtilités pas faciles à saisir... Merci
    Bises à toutes

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires - ils sont en attente de modération -