samedi 11 septembre 2021

Divagation sur une image... P 179 ?

 



Le 25 août 2021 j'ai reçu de Françoise ce mail. À vous de choisir si vous avez envie de poser quelques mots sur cette image pour en faire une page 179.

Voici les siens :




Divagation sur une image de la Creuse.

 


- " Toi le mort tu n’as qu’à bien te tenir.

 

- " ça va ça va grommelle -t-il. Tu ne me fais pas peur. Tu es plus grosse, oui. Je suis plus droit. ….  Tu n’as rien compris . Juste je voulais te dire …..

 

- " je t’écoute ….. »





https://youtu.be/hMhnOHX69yY 


12 commentaires:

  1. Ok, je prends aussi... mais à poster quel jour sur son blog svp, merci...

    RépondreSupprimer
  2. Pour l'instant, je ne peux pas encore participer, mais qui sait ? J'espère pouvoir lire les pages de l'Herbier.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera un grand plaisir quand tu pourras, en attendant tes visites sont toujours un bonheur. Alors à lundi si tu as le temps. Mon livre vient de paraître, il me faut retrouver ton adresse dans mes mails, mais je compte bien y arriver. Amitiés

      Supprimer
  3. J'y ai posé quelques mots avec une musique de Dave Brubeck, je t'envoie ça
    Merci Adamante

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que j'avais de l'avance mais c'est fait Adamante, n'ayant pas la date j'ai antiticipé, désolée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de grave, lundi ici, on suivra ton lien. Amitiés

      Supprimer
  5. Bonjour Adamante

    Heureuse ce matin de retrouver le chemin de l'Herbier malgré ma messagerie bloquée. Je me permets donc de t'envoyer ma participation en commentaire, espérant que cela ne te dérangera pas trop. Avec tous mes remerciements, Balaline.

    Bleu vertige

    Ô moun païs
    au silence de pierres
    de brebis égarées sur les drailles asséchées
    tu as tremblé sous la torpeur de ces derniers étés
    du bleu qui n'en finit pas de brûler
    et dévore herbes et arbres

    Bleu vertige
    chauffé à blanc
    où l'insecte s'affole où l'humain cherche l'ombre
    Tout grésille à l'écho des cigales
    le rapace crie là-haut sa solitude
    le chêne entame sa mort lente

    Aller chercher au ciel un semblant de réponse
    quelques prières pour le vivant
    quelques espérances jetées à tout hasard
    tandis que nos chemins s'abîment sous nos irrévérences

    Balaline 15 septembre 2021


    RépondreSupprimer
  6. Un petit mot pour Balaline, j'ai bien reçu le texte en commentaire, je l'afficherait lundi en même temps que la page. Merci de ta participation.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai publié ce vendredi, bref, mais je suis tjs heureuse d'y participer, amitiés, JB et à lundu ici pour d'autres lectures des brins... JB

    RépondreSupprimer
  8. Je viens seulement de découvrir cette image suggestion qui ouvre je l'espère une saison nouvelle. Il faut dire que les quelques fois où j'ai ouvert mon ordi je n'ai pas vérifié l'herbier, j'y vais à peu près chaque semaine et je venais d'y aller. Je ne vais pas avoir le temps de divaguer longtemps car demain je suis occupée mais coïncidence ? hier sur mon chemin, un arbre mort m'a murmuré de le prendre en photo. Je ne sais même pas si le cliché est potable.
    Et même si ce n'est que quelques mots ...

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires. Ils sont en attente de modération, donc pas de Captcha. Si vous commentez sous "Anonyme" signez d'un pseudo ou d'un prénom, c'est toujours plus sympathique.