samedi 6 octobre 2018

Proposition 121


Coucou les Brins !

En retard, encore ! 
Pour vendredi prochain à moins que vous ne préfériez le vendremardi qui me conviendrait peut-être mieux, question d'emploi du temps. Mais bon... vu ce que je demande, il serait peut être préférable de voir pour vendredi.
À vos plumes, à vos claviers, à vos délires, voici une photo de Marine. Elle m'a plu, fait rêver. Vers quels cieux guidera-t-elle les pas de votre inspiration ? 
Allez, on écrit sans filet, vers une sur-réalité sans frein (j'en connais au moins une qui déjà jubile) mais, (il en faut bien un, non ?) en haïbun (boum badaboum) ou en faisant une chanson, un tube, de l'été pour se vautrer dans l'herbe en gazouillant par exemple, bref un tube avec refrain et tout le toutim, en hommage au grand Charles Aznavour. Pour les rimes, (ben voui c't'une chanson, un tube) ainsi qu'il le conseillait, ne prenez que le dictionnaire des synonymes. Profitez-en bien, car la semaine suivante les rimes rentrent à l'écurie, plus question de les voir.
Et pour les courageux, les courageuses, les inspirés, les mordus de rhétorique, pourquoi pas un haïbun et une chanson ?

On dirait pour mardi le haïbun et pour vendredi la chanson. Veillez toutefois à m'envoyer la matière le plus vite possible, pour hier par exemple ! ;)))
Bon voyage ! 
AD 








12 commentaires:

  1. Je vais me contenter de fabriquer une chanson… un tube ça, ça dépendra de mon fan club, lol… j'suis pas une Aznavour encore ! Bon tout à tous… JB

    RépondreSupprimer


  2. Que c'est triste l'automne...


    Que c'est triste l'automne
    Ce temps décousant le vert ouvrage,
    Que c'est triste l'automne
    Au temps de l'effeuillage...

    On entre comme en carême
    Privé des soleils de l'été,
    Les chrysanthèmes
    Donnent envie de pleurer...

    Le feu crépite dans l'âtre
    Et les fenêtres restent closes,
    Au jardin la lune d'albâtre
    Eclaire une dernière rose...

    Je fume, tu tricotes
    Sur un sanglot long de cistre,
    Plaisir démodé... Une loupiote
    Brûlant même le jour si bistre...

    Que c'est triste l'automne
    Ce temps décousant le vert ouvrage,
    Que c'est triste l'automne
    Au temps de l'effeuillage...

    Alors on cherche ailleurs
    Ce qui ferait chanter la vie
    Quand le coeur
    S'habille tout de gris...

    Un instant à Venise
    Pour oublier nos soupirs
    Ses pigeons quoi qu'on en dise
    Nous font tant sourire...

    Ses ruelles, ses gondoles
    Encore pleines d'amoureux,
    Je t'achèterai de ces babioles
    Au pied des maisons de Dieu...

    Que c'est triste l'automne
    Ce temps décousant le vert ouvrage,
    Que c'est triste l'automne
    Au temps de l'effeuillage...


    jill bill


    http://jill-bill.eklablog.com

    Sur « Que c'est triste Venise » C. Aznavour

    Sans la consigne...
    Va pour un tube « automnal» chère Adamante ;-)


    RépondreSupprimer

  3. La chanson de Charles...


    Une deux trois abeilles mexicaines
    Descendues d'leur car
    Au Jardin Extraordinaire
    Commandent trois Margarita
    Dans un verre jaune tournesol
    Assises sur vert tabouret...

    A la santé d'l'été en fleurs
    Hic hic hic
    Ses ors qui nous tournent la tête
    Ivresse à ciel ouvert
    Dans ce coin de douce France,
    Qu'il fait bon « Trenet » ici...

    Bouquet de soleils
    fait de l'oeil aux butineurs
    - Tu montes chéri -

    Un deux trois bourdons américains
    Descendus d'leur car
    S'installent bruyamment au vert...
    Joue chérubin en pierre, joue sur ton luth
    Au bar des insectes
    La chanson de Charles...



    jill bill

    Pour mardi 9-10

    http://jill-bill.eklablog.com




    RépondreSupprimer
  4. On peut dire le mardi si cela te convient, pourquoi pas ? Nos amis je pense voudront comme moi ce qui te facilites la vie Adamante !
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mardi le haïbun (la page paraîtra demain je la termine ce soir) et la chanson vendredi. Si tu t'en sens je rajoute ton texte. amitiés et merci pour cette belle photo

      Supprimer
  5. Spontanément, donc sans réfléchir, je pense à ce "tube" de mon enfance :
    https://youtu.be/uajxra8HqVM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais oubliée celle-là, la vie la mort, on ne craignait pas d'en parler alors.

      Supprimer
    2. la réponse d'Adamante m'a intriguée alors j'ai écouté le lien. Et j'avoue que lassée de la même chanson en boucle de ma fille aînée alors en 1ere année d'école maternelle, j'ai craqué en achetant un double album de disques 25cm et chanté avec mes enfants Jean de la Lune qui y figurait sans me poser ni leur poser de questions existentielles. Je l'ai écouté différemment cette fois-ci.
      et maintenant l'image de marine m'évoque "j'ai descendu dans mon jardin"

      Supprimer
  6. Dernière semaine avant quelques semaines où j'éviterai d'ouvrir l'ordi pour ne pas fatiguer inutilement mes yeux presque tout neufs ... Cette semaine je me contenterai d'une participation donc pour vendredi
    J'ai les mêmes fleurs dans mon jardin mais le coucher du soleil n'est pas dans leur direction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis (sauf au jardin). Prends soin de toi. Amitiés

      Supprimer
    2. OP de la cataracte ! Je suis passé par là il y a deux ans, et c'est vrai que les couleurs sont plus précises et avec plus d'éclat. Je n'ai plus besoin de lunettes, si ce n'est ponctuellement pour lire ou faire un ouvrage minutieux. De nos jours, c'est une intervention bénigne, et rapide, mais je suis obligée de faire un apport de collyre pour humidifier les yeux. Que tout se passe bien pour toi Jeanne !

      Supprimer

Merci de vos commentaires - ils sont en attente de modération -