Communauté de l'Herbier de poésies

mercredi 30 mai 2018

Pour la page 113 avec R. Tagore




Pas d’image cette semaine, juste un message venu d’un autre temps où l’écrivain s’adressait à nous qui le lisons aujourd’hui.
Je l’ai reçu en cherchant un autre poème et j’ai su que je devais le poster ici. Alors…
Prose poétique ? Haïbun ? C’est comme vous le sentirez.
Pour vendredi prochain si mon retard à vous faire cette proposition ne vous dérange pas.
Belle fin de semaine.



« Qui es-tu, lecteur, toi qui, dans cent ans, liras mes vers ?
Je ne puis t’envoyer une seule fleur de cette couronne printanière, ni un seul rayon d’or de ce lointain nuage.
Ouvre tes portes et regarde au loin.
Dans ton jardin en fleurs, cueille les souvenirs parfumés des fleurs fanées d’il y a cent ans.
Puisses-tu sentir, dans la joie de ton cœur, la joie vivante qui, un matin de printemps, chanta, lançant sa voix joyeuse par-delà cent années. »

Rabindranath Tagore
« Le jardinier d’amour et la Jeune Lune » Gallimard
dernier poème du jardinier d’amour.



 



Compositeur, écrivain, dramaturge, peintre et philosophe. Rabindranath Tagore est né le 7 mai 1861 et décédé le 7 août 1941 à Calcutta, Inde, il est le plus jeune d'une fratrie de 14 enfants.

Issu de la caste des brahmanes pirali de Calcutta, Tagore compose ses premiers poèmes à l'âge de huit ans. À seize ans, il publie ses premières poésies substantielles sous le pseudonyme de Bhanushingho (« le lion du soleil »), et écrit ses premières nouvelles et drames dès 1877. Son instruction à domicile, sa vie à Shilaidaha (où son grand-père a construit une maison de campagne) ainsi que ses voyages font de Tagore un non-conformiste et un pragmatique. Il fait partie des voix qui se sont élevées contre le Raj britannique et il a soutenu comme Gandhi le mouvement pour l'indépendance de l'Inde. Sa vie est tragique - il perd quasiment toute sa famille et est profondément affligé par le déclin du Bengale - mais ses œuvres lui survivent, sous la forme de poésies, romans, pièces, essais et peintures ainsi que de l'institution qu'il a fondée à Shantiniketan, l'Université de Visva-Bharati. (source Wikipédia)

Si vous souhaitez en savoir plus
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rabindranath_Tagore



2 commentaires:

  1. D'accord pour vendredi 8 juin, si mon espace temps m'en donne le loisir.
    Et si c'était pour aujourd'hui, j'ai vu la consigne qu'aujourd'hui, alors je ne ferais que commenter...

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires - ils sont en attente de modération -