mercredi 10 janvier 2018

En retard, la page 95


Encore pardon pour ce retard et merci pour votre compréhension.
Que votre année soit belle.











Souffle de lumière
sur boules de cristal
un courant d’air

Dans l’agitation de fin d’année, entends-tu le vent qui passe ?

L’arbre ploie
tout en tenant son rôle
son étoile brille

Une  frénésie festive frappe à nos portes. Des cœurs se voilent. Les larmes n’éteindront pas le feu dévorant de leur tristesse.

Reflet sur la vitre
des décors des voisins
tourbillon du doute

Laissons la porte ouverte sur l’espoir malgré les bourrasques et les tempêtes, dans trois jours c’est Noël…

ABC






La vieille tradition


Une nuit de décembre...
Toc toc toc toc !
Il a ouvert la lourde,
C'était la vieille tradition
Dans son simple appareil vert forêt
Portée sur l'épaule du solide bûcheron
Qui se fit payer en métal blanc...

Dans la pièce
La vieille tradition
Prit place à côté de l'âtre rougeoyant
Bras en croix pour s'y réchauffer...
Haut perchée la lune jouait sa curieuse,
Son ami Pierrot ouvrant les armoires
En quête de bouts de chandelle
De boules en verre coloré
Délaissant la plume, cette nuit-là...

La vieille tradition était revenue, nue
Décembre comptait sur les bonshommes
Pour la chamarrer, une fois encore...



jill bill






                   

Hachures de couleurs
Hachures de couleurs
Accès de douleur
Envie de bonheur
Pleine d'ardeur
Soirée de danseurs
Hachures de lumières
Colorées et enflammées.
Hachures de couleurs.

17 décembre 2017
Laura VANEL-COYTTE









Sur la pente de la colline du monde, Sisyphe remonte une fois de plus son rocher. Il est rouge d'effort et de colère et la terre verte de peur.

Sisyphe inlassable
obstiné, désespéré,
gravit la montagne.

Dans la nuit pas tout à fait noire, la lune indifférente éclaire sa progression harassée.

Sisyphe inlassable
obstiné, désespéré,
gravit le volcan.

©Jeanne Fadosi, mardi 19 décembre 2017







 
Couleurs...

Rouge blanc vert
Les couleurs de Noël
Dans un ciel incertain
Planètes ou étoiles ?
Étoiles elles produiront de la lumière
Planètes elles ne reflèteront que celle qui brûle nos ailes
Je veux garder l’espoir qui efface le noir
Dans cette aube naissante
J’entends la promesse du Père noël
Rouge blanc vert
Couleurs, je vous aime.

jamadrou © 19 décembre 2017   (A fleur de pinceau)








La belle histoire


Renaître de son sang
Renaître de ses cendres
Bulles d'eau et de feux
Particules de flammes
Du fond de l'Océan
Du haut des vieux volcans
Oracles de lumières
Un jet de vie dans la nuit
Un peu de merveilleux
Dans la soupe verdâtre
Sur les trottoirs huileux
Danse de soie
Boules bulles couleurs...

Ouvre ton œil curieux
Vers le gospel des anges
Redis toi les beaux contes
Les fables oubliées
Que chantent les sirènes
Que sifflent les oiseaux
Le choeur des voix célestes
Fais briller les regards
Dis nous la belle histoire
On y croira, peut-être....

Marine D












La nuit des temps

Dans son bleu
endormi et rêveur
l’Univers respire
à peine, à peine un souffle

endormi et rêveur
l’Univers aspire
il n’est encore rien
ou presque rien
à moins qu’il ne soit tout
indéfini en somme
à peine, à peine une vibration

il se rêve des vies
il se rêve des formes
il veut être
« pluridimensionné »
« pluriformé »
« plurisexué »


et soudain tout s’embrase
du froid primordial
jaillit la première flamme
le premier feu
la première semence
brume
étincelles
eaux

l’espace se peuple
étoiles
planètes
galaxies
la vie s’exprime
la terre connaît ses premières paramécies
le temps des glissements
le temps des hoquets
puis arrivent les formes
le premier chant
le premier cri
le sang qui circule
comme l’eau des rivières
chaud
si chaud
si fragile

le noir habité
a exprimé ses couleurs
ainsi est née la vie.

Adamante (sacem)
LE CHAMP DU SOUFFLE






10 commentaires:

  1. Merci Adamante,je passais par hasard, car plus de newsletter de blogspot depuis belle lurette, c'est assez fâcheux si j'oublie de venir autrement ! Bravo la compagnie de l'Herbier et encore belle et bonne année, JB

    RépondreSupprimer
  2. Ainsi nait l'univers dans un feu d'artifice de couleurs...
    Heureuse de te retrouver Adamante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la patience dont les membres de l'herbier font preuve. Un grand plaisir de les retrouver ici.

      Supprimer
  3. Une image galactique et colorée qui a merveilleusement inspiré la belle compagnie de l'Herbier.
    J'aime beaucoup toute cette diversité poétique, un grand merci à toutes et particulièrement à toi Adamante pour tout ton investissement.
    Que l'année vous soit douce
    josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais ce que je peux, j'essaie tout au moins. Quand aux brins ils se distinguent pas leur investissement et leur patience mais surtout par leur talent.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci aussi de venir les recevoir. Au plaisir et meilleurs vœux, Tizef

      Supprimer
  5. Bonne année à toutes les pousses de l'herbier, puissent-elles continuer à croître dans la richesse de leur diversité !
    Avec un grand merci à Adamante pour cette respiration poétique qui embellit le quotidien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas de cette croissance que je suis seule à bousculer parfois, mais quel plaisir aussi de voir le soutien inconditionnel des brins pour ces vendredis en couleur. Tous mes vœux de bonheur, de santé et de joie.

      Supprimer
  6. Tous mes voeux, Adamante, à toi et à tous ceux qui participent à l'Herbier.
    Lorsque je peux lire ces pages, je suis toujours émerveillée de voir la diversité et la qualité de chaque participation.
    Merci pour tout ce que tu fais.
    Passe une douce journée et une très belle année.

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires - ils sont en attente de modération -